Les Editions passées

Le Ciron a toujours attiré les gens de Bommes et a connu beaucoup d’activités avec le flottage du bois et des moulins. Les jeunes de la commune, dont certains possédaient des canoës, avaient pour habitude de se retrouver aux beaux jours sur les bords du Ciron. En 1935, le maire de l’époque, Monsieur Parly, et le pharmacien, Monsieur Barré, ont l’idée de faire un défilé de canoës fleuris. A l’époque, ils étaient décorés avec les fleurs cueillies le matin même. Les techniques et le papier ont vite remplacé les fleurs. Les gens de la commune se réunissaient le soir pour confectionner les bateaux chacun dans sa spécialité. Pour ne citer que ceux qui ont le plus marqué la fête, c’est Yves Aubaterre qui en a été le président pendant 50 ans, c’est Robert Baillet qui confectionnait les carcasses aidé par Henri Lalande et Jean Bourricaut. La décoration c’était Marie-Jeanne Baillet et Silvia Lalande aidées par d’autres personnes dont Jeanne Dubedat qui taillait le papier crépon pour faire les fleurs. Elles étaient réalisées par les jeunes filles de la commune qui en profitaient pour passer des soirées à rire. Dans la semaine qui précédait la fête, beaucoup de bénévoles venaient préparer la cité. La commune comptait moins de 400 habitants et il y avait 130 à 150 sociétaires. De nos jours les techniques ont bien évolué : le fil d’acier a remplacé pour une bonne part les lattes de bois, le papier est découpé à l’emporte pièce. Mais il reste encore les fleurs à faire à la main.

La fête a connu son apogée après la guerre. Environ 5000 personnes se pressaient sur les rives pour voir le défilé. Des orchestres prestigieux, tel Marcel Laveaux, un bordelais avec une quarantaine de musiciens ou Jacques Elian, animaient le défilé.

Aujourd’hui, les bénévoles continuent à mettre toute leur énergie, leur imagination et leur savoir-faire dans la préparation et l’organisation de la Fête Nautique, afin de la faire perdurer dans un contexte bien différent. Elle reste d’ailleurs une fête festive et familiale, et continue à accueillir un public nombreux lors du défilé des canoës fleuris du dimanche après-midi puis du feu d’artifice du lundi soir. Depuis une dizaine d’année un spectacle de son et lumière, une mise en valeur de la forêt et des berges accompagne le feu pour le plus grand émerveillement des spectateurs.

La municipalité soutient également les sociétaires dans leurs efforts, et le maire actuel, Bernard Laurans, a longtemps été le président de la société des Fêtes avant d’être remplacé par Sonia Bois puis Alexis Charrier.

Retour sur l'Edition 2018 :

La Fête Nautique 2017

La Fête Nautique 2016


Les premières éditions